Archive pour le août 11th, 2008

les jeunes s’engagent! (1) les grands départs…

Lundi, août 11th, 2008

Ce qu’il m’a été donné de nouveau dans cette ville, c’est de rencontrer des jeunes! Eh oui, ce n’est pas si simple car les gens de ma génération sont soit partis en vacances, soit au travail, soit mariés avec enfants, soit pour une minorité d’entre eux à vivre de trafics.

Tout d’abord, dans la catégorie jeunes professionnels, j’ai eu le plaisir de parler avec Josiane au Centre Social Watteau. Issue de l’animation, elle a atteint un poste de direction avant de le laisser pour “avoir plus de temps” pour elle. Maintenant, elle est en charge des familles au Centre Social où elle ne ménage pas moins sa peine qu’auparavant en cette période estivale propice aux départs en vacances.

En réalité, son travail démarre dès le mois d’octobre avec une soirée projection des clichés de vacances en compagnie des familles qui ont pu partir l’été précédent et de celles qui souhaiteraient s’organiser pour être de la partie l’année suivante. L’occasion pour tout le monde de rendre compte de leur voyage et de faire partager leurs meilleurs moments autour d’un repas convivial.

Parallèlement, la programmation annuelle du Centre Social est ponctuée de sorties culturelles et Josiane n’hésite pas à voir grand et à oser des univers bien peu connus des Sarcellois qui partent avec elles: marché de Noël de Strasbourg, Puy du Fou, château de Versailles… J’ai été très marquée par sa passion contagieuse pour la France et sa culture, et par l’enthousiasme qu’elle communique lorsqu’il s’agit de faire aimer le patrimoine: “Quand nous allons à Boulogne Sur Mer, je fais une visite de la ville et de l’aquarium en plus de la plage, et quand nous visitons les jardins du Château de Versailles, je n’oublie pas de montrer aussi quelques unes des plus belles salles du château“.

Quant aux départs en vacances estivaux, ils nécessitent une mise en oeuvre complexe en amont comme en aval. Que ce soit pour un départ de groupe, seul ou en famille, il faut établir un budget, choisir le lieu de vacances, travailler en lien avec la CAF pour l’aide au financement, répondre à toutes les questions matérielles, les appréhensions…. “Certaines familles ne peuvent accepter l’idée de partir avec des aides financières; et s’autoriser un départ en vacances alors que l’on est au chômage est difficilement envisageable, et culpabilisant”. Bien sûr, d’autres n’ont pas autant de scrupules.

Enfin, ne pas oublier d’anticiper financièrement le retour de vacances. En effet, la rentrée scolaire représente un surcoût pour les budgets modestes et cela dissuade beaucoup de ménages de partir en été.

Grâce à Josiane, mais aussi à Patrick de l’association Univers-Cité, je comprends mieux en quoi les sorties sont un levier pour l’accompagnement et l’insertion des personnes: outre l’ouverture culturelle, sortir avec d’autres implique d’arriver à l’heure pour le départ, de se mélanger, d’accepter les autres …Certains, grâce aux sorties, se sont entraidés pour trouver du travail, des réseaux d’amitiés se sont créés…

Voilà un outil d’accompagnement qui éduque en suscitant la curiosité et qui n’est pas stigmatisant pour les personnes. Il est sûr que je m’en souviendrai dans ma vie professionnelle!

Contrairement à ce que pensent certains, mon voyage n’est pas encore tout à fait terminé! Je laisse un petit suspense concernant ma dernière étape, car il y a encore beaucoup à vous dire sur Sarcelles. La suite sur les jeunes très bientôt!